Contacter la Rookerie

©La Rookerie   Mentions légales

Horizon Théâtre

CLASSE PRÉPARATOIRE

Depuis 2014, plusieurs classes préparatoires Égalité des chances (à Bobigny et  Saint-Étienne) ont été créées pour accompagner des jeunes issus de la diversité sociale à se préparer aux concours des Écoles supérieures d'art dramatique.

S'inscrivant dans cette dynamique d'ouverture et porté par la réussite de ces premières classes préparatoires, Horizon Théâtre a pour volonté de préparer des jeunes de 17 à 23 ans en vue de favoriser leur intégration dans une École supérieure d'art dramatique.

La classe préparatoire est destinée à huit élèves chaque année, et garantit la gratuité des cours ainsi que tous les frais liés au concours.

Le projet

La classe préparatoire Horizon Théâtre a pour vocation de préparer gratuitement des élèves âgés de dix-sept à vingt-trois ans aux concours des Écoles supérieures d’art dramatique françaises, sélectionnés sur leur motivation et sur critères sociaux.

Les cours auront lieu à Arcueil dès la rentrée de Septembre 2019, dans deux lieux dédiés depuis des années à la pratique artistique et à la transmission : Le Bahut et Anis Gras. Aux dix heures de cours hebdomadaires partagées entre préparation aux concours et atelier d’interprétation, s’ajoutent des stages intensifs, des rencontres avec des artistes et des sorties au théâtre.

Pour vous faire découvrir la formation et pour plonger dans la pratique théâtrale, Horizon Théâtre organise un stage d'immersion de trois jours au Théâtre Romain Rolland en Avril 2019.

C’est une belle aventure qui commence, et nous avons hâte d’embarquer avec vous !

Programme pédagogique

VOLUME HORAIRE
COURS D'INTERPRÉTATION
PRÉPARATION AU CONCOURS
EXPRESSION CORPORELLE
RENCONTRES &
ATELIER SPECTATEUR
CONCOURS BLANCS
 

Équipe pédagogique

Le projet est mené par trois anciens élèves sortis en 2016 et 2017 du Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique. Ils prépareront les élèves de la classe préparatoire aux concours des grandes écoles et les accompagneront lors des stages intensifs à l'approche des périodes de concours.

Mathieu Mottet, metteur en scène, comédien et professeur au sein de la Compagnie Falaises et Plateaux depuis plus de dix ans animera le cours d'interprétation aboutissant à un spectacle représenté plusieurs fois en fin d'année.

Chaque élève sera parrainé par un artiste, professionnel du théâtre et/ou du cinéma, avec qui il pourra bénéficier d'échanges privilégiés.

Mathieu Mottet

Mathieu Mottet suit une formation de comédien, dans un premier temps, au cours Claudine Gabay, puis à l´Ecole Claude Mathieu. Par la suite, il participe activement aux spectacles de la compagnie Okibu crée par Ludovic Kerfendal et fonde à l´issue de cette aventure la compagnie l´Un et l´Autre à Saint- Denis avec laquelle il monte plusieurs spectacle dont Les Voleurs Bénis  de Vladimir Ant. On a pu l'applaudir dans  Je suis né jeune, de Benjamin Sisqueille mis en scène par Marc Dumontier, qu'il interprétait seul en scène. Il joue encore aujourd'hui avec le Théâtre du Voyageur dirigé par Chantal Mélior à Asnières. Le Maître et Marguerite de Boulgakov,  Le ventre de Shakespeare, Tout est bien qui finit bien, Le Misanthrope,  Moby Dick... En 2011 il est Hamlet, puis Bartleby en 2017, sous la direction de F. Louis. Depuis 2007, il co-dirige la Compagnie Falaises et Plateaux pour laquelle il a monté de nombreux spectacles et conduit plusieurs fois par semaine des ateliers de création théâtrale.

 

Geoffrey Rouge-Carrassat

Geoffrey Rouge-Carrassat entre en 2013 au Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique de Paris, à l’âge de 17 ans. En 2014, il présente sa première création, La sangria de Sanguille, un spectacle chorégraphique pour 15 acteurs. En 2015, son texte Y'a pire, faut pas s'plaindre ! est primé par le Centre National du Théâtre. En 2016-2017, il est artiste en résidence au Collège Cesária Évora de Montreuil (93), soutenu par la DRAC Île-de-France, les Fondations Rothschild et Paris Research University. Il écrit et met en scène Imagine une cabane avec onze adolescents au Nouveau Théâtre de Montreuil. Suite à cette expérience, il crée Conseil de classe au Théâtre de Belleville. En 2018, il obtient le Diplôme d’État de professeur de théâtre avec les félicitations du jury. Actuellement en Master de Création Littéraire à l'Université Paris 8, il se consacre à l’écriture de son prochain spectacle : Roi du silence.

Louise Chevillotte

Louise Chevillotte se forme au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique à partir de 2014, où elle joue dans des pièces de François Cervantès, Clément Hervieu-Léger ou encore Yann-Joël Collin. Au cinéma, elle interprète le rôle principal du film L’Amant d’un jour  de Philippe Garrel en 2016, joue dans Synonymes réalisé par Nadav Lapid en 2017, et l’année suivante elle incarne Christina dans le film de Paul Verhoeven, Benedetta. En 2018, elle joue dans  La Tragédie de Mac Beth mis en scène par Frédéric Bélier Garcia (Le Quai, La Criée) et dans L’ Échange, mis en scène par Christian Schiaretti (TNP, Les Gémeaux). En 2019, elle rejoint l’équipe de Jamais Seul, mis en scène par Patrick Pineau.

James Borniche

Il commence sa formation d’acteur au Cours Florent en 2009 après des études commerciales qu’il arrête pour se consacrer au théâtre. Après trois ans dans le cursus classique, il est reçu dans la promotion 33 de la classe libre du cours Florent en 2012 et entre au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique en 2014. Il met en scène Rêves de Wajdi Mouawad en 2012 et ADN de Dennis Kelly en 2014 notamment avec le collectif « La Cantine » qu’il a fondé́ avec des amis en 2012 et avec lequel il joue d’autres spectacles dont Woyzeck de Buchner, Merlin ou la terre dévastée de Tankred Dorst, et plus récemment Les Peintres au charbon de Lee Hall mis en scène par Marc Delva au Théâtre 13. Il a joué dans Les Soldats de Lenz mis en scène par Anne-Laure Liégeois en 2018. En 2019 il joue dans Ervart, ou les derniers jours de Frédéric Nietzsche mis en scène par Laurent Fréchuret.  

 

Partenaires

logo cnsad.png
arcueil.png