L'ÉQUIPE PÉDAGOGIQUE

Le projet est mené par une équipe qui vient de différents horizons et qui s'enrichit de la diversité des parcours.

 

Louise Chevillotte, , Lisa Toromanian et Charlaine Nezan, cinq anciens élèves sortis entre 2016 et 2018 du Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique. Ils préparent les élèves de la classe préparatoire aux concours des grandes écoles et les accompagnent lors des stages intensifs à l'approche des périodes de concours.

James Borniche et Geoffrey Rouge-Carrassat, chargés de la classe de préparation aux concours pour les premières promotions, se chargeront cette année de modules annexes et plus ponctuels : méthodologie, accompagnement et concours blanc.

Mathieu Mottet, metteur en scène, comédien et professeur au sein de la Compagnie arcueillaise Falaises & Plateaux depuis plus de dix ans anime le cours d'interprétation aboutissant à un spectacle représenté plusieurs fois en fin d'année. Il travaille avec la collaboration de Julie Tricarico, metteuse en scène et professeure au sein de la Compagnie Falaises et Plateaux. Ils sont tous deux en charge de la préparation des parcours libres. 

Ysé Sorel, passionnée de théâtre, est doctorante en philosophie et cinéma, réalisatrice, journaliste et critique. Elle est en charge chaque mois de l'atelier du spectateur : les élèves parlent ensemble des spectacles vus au cours du mois et élaborent une pensée critique, en lien avec l'histoire du théâtre.

 

250Rouge-Carrassat-Geoffrey001.jpg

préparation aux concours

Geoffrey Rouge-Carrassat

Geoffrey Rouge-Carrassat entre en 2013 au Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique de Paris, à l’âge de 17 ans. En 2014, il présente sa première création, La sangria de Sanguille, un spectacle chorégraphique pour 15 acteurs. En 2015, son texte Y'a pire, faut pas s'plaindre ! est primé par le Centre National du Théâtre. En 2016-2017, il est artiste en résidence au Collège Cesária Évora de Montreuil (93), soutenu par la DRAC Île-de-France, les Fondations Rothschild et Paris Research University. Il écrit et met en scène Imagine une cabane avec onze adolescents au Nouveau Théâtre de Montreuil. Suite à cette expérience, il crée Conseil de classe au Théâtre de Belleville. En 2018, il obtient le Diplôme d’État de professeur de théâtre avec les félicitations du jury. Actuellement en Master de Création Littéraire à l'Université Paris 8, il se consacre à l’écriture de son prochain spectacle : Roi du silence.

motte01f.jpg

ATELIER D'INTERPRÉTATION

Mathieu Mottet

Mathieu Mottet suit une formation de comédien, dans un premier temps, au cours Claudine Gabay, puis à l´Ecole Claude Mathieu. Par la suite, il participe activement aux spectacles de la compagnie Okibu crée par Ludovic Kerfendal et fonde à l´issue de cette aventure la compagnie l´Un et l´Autre à Saint- Denis avec laquelle il monte plusieurs spectacle dont Les Voleurs Bénis  de Vladimir Ant. On a pu l'applaudir dans  Je suis né jeune, de Benjamin Sisqueille mis en scène par Marc Dumontier, qu'il interprétait seul en scène. Il joue encore aujourd'hui avec le Théâtre du Voyageur dirigé par Chantal Mélior à Asnières. Le Maître et Marguerite de Boulgakov,  Le ventre de Shakespeare, Tout est bien qui finit bien, Le Misanthrope,  Moby Dick... En 2011 il est Hamlet, puis Bartleby en 2017, sous la direction de F. Louis. Depuis 2007, il co-dirige la Compagnie Falaises et Plateaux pour laquelle il a monté de nombreux spectacles et conduit plusieurs fois par semaine des ateliers de création théâtrale.

MÉTHODOLOGIE

James Borniche

Il commence sa formation d’acteur au Cours Florent en 2009 après des études commerciales qu’il arrête pour se consacrer au théâtre. Après trois ans dans le cursus classique, il est reçu dans la promotion 33 de la classe libre du cours Florent en 2012 et entre au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique en 2014. Il met en scène Rêves de Wajdi Mouawad en 2012 et ADN de Dennis Kelly en 2014 notamment avec le collectif « La Cantine » qu’il a fondé́ avec des amis en 2012 et avec lequel il joue d’autres spectacles dont Woyzeck de Buchner, Merlin ou la terre dévastée de Tankred Dorst, et plus récemment Les Peintres au charbon de Lee Hall mis en scène par Marc Delva au Théâtre 13. Il a joué dans Les Soldats de Lenz mis en scène par Anne-Laure Liégeois en 2018. En 2019 il joue dans Ervart, ou les derniers jours de Frédéric Nietzsche mis en scène par Laurent Fréchuret. 

Capture d’écran 2020-10-25 à 17.06.33.

préparation aux concours

Louise Chevillotte

Louise Chevillotte se forme au CNSAD à partir de 2014, où elle travaille avec François Cervantès, Sandy Ouvrier ou encore Yann-Joël Collin. Au cinéma, elle joue dans L’Amant d’un jour  de Philippe Garrel en 2016 puis dans Le Sel des Larmes trois ans plus tard,  dans Synonymes réalisé par Nadav Lapid en 2017, et l’année suivante elle incarne Christina dans le film de Paul Verhoeven, Benedetta. En 2020, elle travaille avec Jérôme Bonnell dans la série Arte Les Hautes Herbes. Au théâtre, elle travaille régulièrement avec Christian Schiaretti au Théâtre National Populaire (L'Échange de Paul Claudel, Diptyque Phèdre et Hippolyte de Jean Racine et Robert Garnier où elle incarne Phèdre, Jeanne de Charles Péguy où elle incarne Jeanne d'Arc ) et avec François Cervantès (Claire, Anton et eux en 2017 et Le Cabaret des Absents en 2021.)

_5210053 - copie.jpg
250Rouge-Carrassat-Geoffrey001.jpg

préparation aux concours

Geoffrey Rouge-Carrassat

Geoffrey Rouge-Carrassat entre en 2013 au Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique de Paris, à l’âge de 17 ans. En 2014, il présente sa première création, La sangria de Sanguille, un spectacle chorégraphique pour 15 acteurs. En 2015, son texte Y'a pire, faut pas s'plaindre ! est primé par le Centre National du Théâtre. En 2016-2017, il est artiste en résidence au Collège Cesária Évora de Montreuil (93), soutenu par la DRAC Île-de-France, les Fondations Rothschild et Paris Research University. Il écrit et met en scène Imagine une cabane avec onze adolescents au Nouveau Théâtre de Montreuil. Suite à cette expérience, il crée Conseil de classe au Théâtre de Belleville. En 2018, il obtient le Diplôme d’État de professeur de théâtre avec les félicitations du jury. Actuellement en Master de Création Littéraire à l'Université Paris 8, il se consacre à l’écriture de son prochain spectacle : Roi du silence.

motte01f.jpg

ATELIER D'INTERPRÉTATION

Mathieu Mottet

Mathieu Mottet suit une formation de comédien, dans un premier temps, au cours Claudine Gabay, puis à l´Ecole Claude Mathieu. Par la suite, il participe activement aux spectacles de la compagnie Okibu crée par Ludovic Kerfendal et fonde à l´issue de cette aventure la compagnie l´Un et l´Autre à Saint- Denis avec laquelle il monte plusieurs spectacle dont Les Voleurs Bénis  de Vladimir Ant. On a pu l'applaudir dans  Je suis né jeune, de Benjamin Sisqueille mis en scène par Marc Dumontier, qu'il interprétait seul en scène. Il joue encore aujourd'hui avec le Théâtre du Voyageur dirigé par Chantal Mélior à Asnières. Le Maître et Marguerite de Boulgakov,  Le ventre de Shakespeare, Tout est bien qui finit bien, Le Misanthrope,  Moby Dick... En 2011 il est Hamlet, puis Bartleby en 2017, sous la direction de F. Louis. Depuis 2007, il co-dirige la Compagnie Falaises et Plateaux pour laquelle il a monté de nombreux spectacles et conduit plusieurs fois par semaine des ateliers de création théâtrale.

ysesorel.jpg

ATELIER DU SPECTATEUR

YSÉ SOREL

Ysé a fait des études en arts de la scène et en philosophie. Elle a également été assistante à la mise en scène et dramaturge. Actuellement en thèse de philosophie et cinéma, elle interroge les images cinématographiques et médiatiques de la catastrophe écologique. Elle est chargée de cours à l’université Paris-8, et poursuit une activité de journaliste et critique, notamment pour le quotidien d’idées AOC.